Information

Retrouvez les dernières mesures prises pour limiter la propagation du Covid-19 sur www.verviers.be/covid-19

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Economie / Investir / Démarches administratives / 10 étapes pour devenir indépendant

10 étapes pour devenir indépendant

Etape 1 : Vérifiez tout d’abord que vous remplissez certaines conditions légales

Pour pouvoir vous installer en tant qu’indépendant, vous devez :

  • être majeur (18 ans).
  • être belge ou ressortissant d’un Etat membre de l’Espace Economique Européen.
  • jouir de vos droits civiques.
  • disposer de connaissances de base en gestion d’entreprise qu’il vous faudra démontrer au moyen soit d’un diplôme, soit d’une expérience pratique professionnelle suffisante.


Etape 2 : Déterminez votre projet d’entreprise et établissez un plan financier

  • Décrivez notamment les produits et/ou services que vous souhaitez proposer ainsi que les objectifs que vous souhaitez atteindre.
  • Faites une étude de marché et une analyse de la concurrence.
  • Elaborez une stratégie marketing.
  • Etablissez un plan financier. Il doit déterminer l’ensemble des dépenses et des investissements prévus pour les trois prochaines années au moins. Il permet ainsi d’appréhender la faisabilité financière de votre projet. Il est composé :
    • d’un plan d’investissement reprenant les actifs immobilisés, les actifs réalisables et les actifs disponibles;
    • d’un plan de financement démontrant comment les investissements nécessaires vont être financés;
    • d’un compte de résultats synthétisant l’ensemble des charges et des produits de votre entreprise et permettant ainsi d’en déterminer le seuil de rentabilité;
    • d’une estimation mensuelle de vos liquidités.


Pour vous aider dans cette démarche, faites-vous accompagner par une SAACE (Structure d’Accompagnement à l’Auto Création d’Emploi) telle que Job’In et demandez conseil auprès d’un comptable pour la partie financière.

Etape 3 : Inscrivez-vous auprès d’un guichet d’entreprises

Avant de vous lancer dans les démarches suivantes, inscrivez-vous auprès d’un guichet d’entreprises. Il constitue le point de contact central pour vous aider à régler toutes vos formalités administratives.

Etape 4 : Choisissez le statut et la forme juridique de votre entreprise

Une fois que vous êtes prêt à vous lancer :

  • déterminez le statut qui vous convient le mieux :

- soit indépendant à titre principal et, dans ce cas, vous n’exercerez que votre activité d’indépendant;

- soit indépendant à titre complémentaire et, dans ce cas, vous exercerez simultanément et principalement une autre activité professionnelle rémunérée.

Création d'entreprise

  • déterminez ensuite la forme juridique de votre entreprise; il s’agira :

- soit d’une entreprise individuelle (personne physique) : c’est la forme la plus simple mais, dans ce cas, il n’existe pas de séparation entre le patrimoine de votre entreprise et votre patrimoine privé. Les deux peuvent donc être saisis.

- soit d’une société (personne morale) : dans ce cas, il existe une distinction entre le patrimoine de votre entreprise et votre patrimoine privé.

Choisir le statut juridique d’une entreprise

Les formes de sociétés

Etape 5 : Demandez votre numéro d’entreprise

Pour créer votre entreprise, vous devez faire inscrire celle-ci auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE) qui lui attribuera un numéro d’identification unique. Ce numéro constituera votre numéro d’entreprise et devra obligatoirement être utilisé. Cette inscription peut s’effectuer via le guichet d’entreprise de votre choix.

Etape 6 : Demandez votre numéro de TVA

En principe, chaque entreprise est assujettie à la TVA en Belgique. Demandez votre numéro de TVA lors de la demande de votre numéro d’entreprise auprès de la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE). Cette activation peut donc s’effectuer également via le guichet d’entreprise de votre choix.

Etape 7 : Ouvrez un compte bancaire propre à votre entreprise

Afin de ne pas mêler votre compte bancaire privé à celui de votre entreprise, ouvrez un compte bancaire séparé auprès d’un organisme financier reconnu. Le numéro de ce compte devra être mentionné sur tous les documents par lesquels vous réclamerez un paiement.

Etape 8 : Affiliez-vous à une caisse d’assurances sociales

Afin de bénéficier d’une couverture sociale (pension, assurance maladie-invalidité…), vous devez vous acquitter de cotisations sociales. Celles-ci seront calculées, dans un premier temps, sur base d’une estimation de vos revenus professionnels.

Pour ce faire, vous devrez, avant de débuter votre activité, vous affilier à une caisse d’assurances sociales. Cette affiliation est obligatoire.

Etape 9 : Inscrivez-vous à une mutualité ou informez-la de votre futur changement de statut

Parallèlement à l’affiliation à une caisse d’assurances sociales, vous devez également obligatoirement vous affilier à une mutualité ou informer cette dernière de votre futur changement de statut si vous y êtes déjà affilié.

Etape 10 : Souscrivez éventuellement des assurances complémentaires

Le régime des travailleurs indépendants étant généralement moins avantageux que celui des travailleurs salariés ou des fonctionnaires, vous pouvez également souscrire des assurances complémentaires (revenu garanti, pension complémentaire…).

Actions sur le document