Aller au contenu. | Aller à la navigation

Opérations de revitalisation urbaine

Outils personnels

Spintay

Revitalisation urbaine du quartier Spintay



 spintay_1914.jpg
La rue Spintay en 1914... ©Musées communaux de Verviers

Avec la fin de l’activité textile, le quartier Spintay a connu un déclin qui s’est accentué au cours des trente dernières années. Le constat suivant a pu être dressé :
  • des immeubles vétustes voire à l’abandon qui créent l’insécurité;
  • des berges de la Vesdre peu accessibles ;
  • une évasion commerciale qui contribue au déclin du commerce de centre ville au bénéfice de Liège, Maastricht, Aix-la-Chapelle
  • un quartier qui se délite tant du point de vue des activités que du bâti avec des conséquences sociales lourdes
  • une rue qui se vide de sa population et fait la part belle aux « marchands de sommeil »
  • un patrimoine immobilier à protéger
  • un passif urbanistique hérité des années ’70 qui a détruit tout espace de convivialité et sacrifie à la voiture des espaces qui devraient être dédiés aux piétons
 
spintay_abandon.jpg
Des commerces à l’abandon… rue Spintay

Fort de ce constat, le Conseil communal a adopté une convention de revitalisation urbaine qui fixe les objectifs suivants :
  • redresser les activités commerciales en rendant le centre plus attractif ;
  • redynamiser ce quartier par un projet exploitant ses atouts et sa diversité ;
  • favoriser l’aménagement d’espaces publics conviviaux au centre de Verviers ;
  • développer une politique active et de qualité du logement afin de promouvoir la mixité sociale ;
  • établir le lien entre les deux rives de la Vesdre afin de réduire les effets de cette « frontière naturelle » qui coupe la ville en deux ;
  • lancer la revitalisation de la rive droite de la Vesdre ;
  • améliorer la mobilité en réaménageant l’hypercentre par un vaste piétonnier et par la construction d’un grand parking public souterrain sécurisé et en plein centre.

Le financement de tous les aménagements d’espaces publics (voiries, placettes, Cour Fischer) est pris en charge par les Fonds européens, la Région wallonne et la Ville de Verviers.

En effet, étroitement lié à l’opération de revitalisation urbaine en partenariat avec un investisseur privé, le projet est consacré essentiellement à la réalisation des espaces publics incombant à la Ville ainsi que la construction d’une passerelle devant enjamber la Vesdre.


Contenu


En rive gauche
  • un centre commercial de 28.151 m² GLA contenant 85 magasins (80-1.500m²) ;
  • un parking souterrain de 1150 emplacements ;
  • la rénovation des espaces publics (quai Rapsat) par les Fonds européens et la Région wallonne.
 
spintay_futur.jpg
© Illustration City Mall  


En rive droite

Concrètement, le projet vise :
  • 20 nouveaux espaces commerciaux ;
  • 50 nouveaux logements/appartements ;
  • la rénovation des espaces publics (voiries – quai J. Brel – deux placettes publiques)


Entre les deux rives
  • un jeu de passerelles piétonnes est prévu
 
spintay_plan.jpg



Investissement du projet SPINTAY : 197.326.286 €

Partenaire privé : la S.A. Les Rives de Verviers (City Mall) : 180.000.000 €
Fonds FEDER/Région wallonne : 8.393.658 €
Ville de Verviers : 932.628 €

Actions sur le document